My On Call (MOC) Pager App

Dre Nada Gawad
Innovation sociale
25 000 $

À propos de l’innovation

L’application My On Call (MOC) Pager App est un téléavertisseur virtuel qui vise à aider les finissants en médecine et les résidents à prendre des décisions cliniques sécuritaires et sert d’outil d’évaluation pour les programmes de formation. Son but est de faciliter la transition vers les nouveaux rôles et d’encourager la prise de décisions cliniques sécuritaire tout au long de la carrière.

Avec MOC Pager App, l’apprenant reçoit une liste de patients virtuels et de renseignements cliniques tirés de cas courants, dont le diagnostic, la prise en charge à l’hôpital et les antécédents médicaux de chaque patient. L’application envoie des messages qui signalent des problèmes susceptibles de survenir chez ces patients virtuels en fonction des renseignements fournis, sous forme par exemple de demandes de l’hôpital. Après chaque message, l’apprenant doit décider ce qu’il convient de faire : donner des instructions par téléphone, rendre visite au patient lorsqu’il en aura le temps, rendre immédiatement visite au patient, demander de l’aide à un médecin expérimenté ou au service adéquat (p. ex., anesthésie ou unité de soins intensifs), etc. Cet exercice aide l’apprenant à évaluer son niveau de confiance, à tenir compte de la sécurité des patients et à savoir quand demander de l’aide. Les messages sont envoyés selon un ordre aléatoire et peuvent arriver n’importe quand, ce qui renforce le développement des aptitudes pour le travail multitâche nécessaires au travail hospitalier. Une fois consulté, un message doit recevoir une réponse dans les deux minutes, une exigence qui fait appel à la prise de décision rapide et à la débrouillardise.

Son approche en temps réel fait de MOC Pager App une application unique en son genre, qui aide l’apprenant à améliorer sa gestion des priorités et du temps ainsi que son efficacité sans poser de risque pour les patients. En tant que première et seule application de téléavertisseur virtuel, MOC Pager repousse les frontières de la technologie pour les étudiants en médecine : elle leur permet de mettre en pratique et de renforcer leurs compétences en prise de décision clinique, ce qui n’était pas possible jusqu’à maintenant. Le but ultime est d’améliorer la sécurité des patients.

L’application a été testée avec succès dans un cours facultatif de gestion périopératoire à l’Université d’Ottawa, puis a été mise en œuvre dans le camp d’entraînement annuel en chirurgie cardiaque.


À propos de la bénéficiaire

La Dre Nada Gawad a lancé l’idée de l’application MOC Pager App et cocréé la version d’essai. Résidente de troisième année en chirurgie générale à l’Université d’Ottawa, elle a récemment suivi le Programme de formation de cliniciens-chercheurs destiné aux chirurgiens-chercheurs, dans le cadre duquel elle a entrepris une maîtrise en éducation axée sur l’évaluation des capacités décisionnelles. Elle a effectué des stages au Département d’innovation en éducation médicale (DIEM) et au Centre de compétences et de simulation de l’Université d’Ottawa (CCSuO). Pendant ses études à l’Université de Toronto, elle a également fondé le programme S.E.A.D. (Surgical Exploration and Discovery Program), qui a depuis formé plus de 500 étudiants en médecine dans cinq établissements nord-américains.


En quoi la subvention lui sera-t-elle utile?

La subvention à l’innovation de Joule fournit le financement nécessaire pour transférer la version remaniée de l’application sur un nouveau serveur et offrir des services continus de maintenance pendant les tests bêta et la phase de diffusion de la mise en œuvre.

Le saviez-vous?

On estime que chaque année, environ 138 000 Canadiens sont victimes d’événements indésirables attribuables à des erreurs médicales, dont environ la moitié sont liées aux décisions cliniques.