Flutter Wear

Mme Jordan Lewis
Flutter Wear
Catégorie : Médecins innovateurs émergents – Étudiants
$5 000 $

À propos de l’innovation

La diminution des mouvements fœtaux est l’un des premiers signes de détresse fœtale intrapartum. De 4 % à 16 % des futures mères y feront face.

Actuellement, la méthode de référence en matière de suivi est le décompte des mouvements fœtaux. Idéalement, les mouvements fœtaux sont comptés chaque jour, jusqu’à ce qu’au moins 10 mouvements soient sentis en deux heures. Si ce seuil n’est pas atteint, des examens médicaux d’urgence s’imposent.

Le décompte des mouvements à raison de deux heures chaque jour demande du temps, mais peut également manquer de précision, alourdissant ainsi inutilement le fardeau qui pèse déjà sur le système de santé. En outre, la méthode de référence ne tient pas compte de la santé fœto-maternelle ni des facteurs de risque. Un suivi continu, objectif et contextualisé de la santé fœtale est nécessaire.

Flutter Wear est une technologie qui détecte de façon passive les mouvements fœtaux au moyen d’une application mobile et d’une ceinture abdominale. L’application collecte des données de référence et guide la prise en charge en cas de besoin. Elle donne également aux futures mères des conseils pour stimuler les mouvements fœtaux, met des ressources à leur disposition et les avertit si une consultation médicale est nécessaire.

Finalement, Flutter Wear vise à améliorer les issues maternelles et à réduire les consultations inutiles à l’hôpital, ce qui profitera aux futures mères, à leur famille, à leur fournisseur de soins et au système de santé en général.


Jordan Lewis photo

 

À propos de la bénéficiaire

Cofondatrice et médecin-chef de Flutter Wear, Jordan Lewis croit fermement en la participation et en la responsabilisation des patients. Cette étudiante en quatrième année de médecine à l’Université de Toronto a terminé des études postdoctorales à l’Imperial College de Londres (Royaume-Uni), et détient un baccalauréat en sciences médicales (avec spécialisation) de l’Université Western.

En 2017, elle a présenté ses résultats de recherche sur le rétablissement postopératoire rapide en oncologie gynécologique dans le cadre du Forum sur la qualité des soins de Vancouver, et a participé à un échange clinique d’un mois en obstétrique et gynécologie à Greifswald (Allemagne), organisé par la Fédération internationale des associations d’étudiants en médecine.

En 2018, elle a pris part à l’événement The Great Hatch de Hatching Health, espérant ajouter expérience concrète, innovation médicale et collaboration avec des équipes interdisciplinaires à ses intérêts cliniques. C’est à ce moment que Flutter Wear a commencé à prendre forme.


Comment la subvention lui sera-t-elle utile?

La subvention à l’innovation de Joule permettra à l’équipe de Flutter Wear de commercialiser son produit.
 

Le saviez-vous?

Jordan Lewis a eu l’idée de cofonder Flutter Wear en 2018, alors qu’elle se trouvait à Hatching Health, un événement organisé par l’Université de la Colombie-Britannique. C’est également au cours de cet événement qu’elle a rencontré les deux autres cofondateurs du projet : Dolma Tsundu, dont les champs d’expertise sont l’ingénierie intégrée et l’entrepreneuriat, et Ivan Gourlay, qui possède une expertise en ingénierie mécanique.

 

Écouter

Balado à venir!