Soutenir l’ingéniosité en médecine canadienne : Joule annonce les bénéficiaires de ses subventions à l’innovation de 2018

Ottawa

Les médecins, les médecins résidents et les étudiants en médecine reçoivent un total de 200 000 $ en financement pour les aider à concevoir des façons d’améliorer les soins de santé au Canada et ailleurs

Le 1er novembre 2018 – Joule, une filiale de l’Association médicale canadienne (AMC), a dévoilé aujourd’hui les bénéficiaires de ses subventions annuelles à l’innovation. Le programme, qui en est maintenant à sa troisième édition, a déjà subventionné des projets qui ont contribué à susciter des changements dans les pratiques chirurgicales, les demandes de consultation en médecine, la santé mentale et plus encore. Cette année, le montant total des subventions à l’innovation est le plus important à ce jour, les bénéficiaires se partageant un financement souple de 200 000 $ pour élaborer ou bonifier un projet qui influe sur les méthodes de travail des médecins et sur les soins que reçoivent leurs patients.

Voici les bénéficiaires des subventions à l’innovation de 2018.

Stades avancés de l’innovation

Le Dr Brian Courtney est cardiologue interventionnel en Ontario, clinicien-chercheur et chef de la direction de Conavi Medical, une entreprise qui met au point des technologies de guidage par l’image utilisées dans des interventions à effraction minimale. La subvention de 80 000 $ l’aidera à élargir son projet, ce qui mènera à des procédures plus rapides, plus sûres et moins coûteuses.

La Dre Alexandra T. Greenhill, chef de la direction et directrice médicale de Careteam Technologies, en Colombie-Britannique, s’attaque à la fragmentation des soins au moyen d’une plateforme numérique qui fait appel à l’intelligence artificielle pour faire le pont entre les patients, leur famille et leur équipe de professionnels de la santé. La subvention à l’innovation de 25 000 $ aidera à financer une plateforme visant à améliorer la navigation dans le système, les résultats et la satisfaction des patients, tout en réduisant les coûts.

Premiers stades de l’innovation

Le Dr Don Burke, un intensiviste de renom de la Colombie-Britannique, recevra une subvention de 25 000 $ pour développer Critical Outreach & Diagnostic Intervention, un outil qui permet aux médecins en milieu rural de communiquer avec un médecin intensiviste par audio et vidéo au simple clic d’un bouton. Ce soutien sur demande accessible en tout temps se traduit par une amélioration de l’assurance et des compétences des médecins, de meilleurs résultats pour les patients et moins de transferts inutiles vers l’hôpital.

Le Dr David Benrimoh, résident en psychiatrie et chef de la direction d’Aifred Health, utilisera sa subvention de 25 000 $ pour poursuivre l’élaboration d’un outil d’aide à la décision clinique pour les médecins. Grâce à l’intelligence artificielle, Aifred Health aidera les médecins à choisir le traitement optimal de la dépression pour chaque patient. En facilitant le choix du traitement, cet outil contribuera à écourter les temps d’attente, à améliorer le cheminement des patients et à réduire l’épuisement des médecins.

Innovation sociale

La Dre Nada Gawad, résidente en médecine en Ontario et pionnière de l’application pour téléavertisseur My On Call (MOC) Pager App, veut réduire les erreurs cliniques afin d’améliorer la sécurité des patients. La subvention de 25 000 $ l’aidera à lancer son application, qui s’intègre à la formation médicale de l’utilisateur afin d’amener ce dernier à prendre décisions cliniques sûres. L’application pour téléavertisseur aide les utilisateurs à apprendre et à intégrer des compétences supplémentaires comme l’établissement des priorités, la gestion du temps et l’efficacité, sans risque pour les patients dans le monde réel.

Innovations des résidents

Le Dr Alex Bilbily, médecin résident en Ontario et chef de la direction de 16 Bit, prévoit utiliser sa subvention de 5 000 $ pour perfectionner un outil qui a recours à l’intelligence artificielle pour aider les utilisateurs à trier et à évaluer les mammographies de dépistage avec plus d’efficacité. Si une mammographie est jugée normale ou bénigne par le système, l’interprétation par un radiologiste pourrait ne plus être nécessaire. Cela permettrait de trier les mammographies révélant un cancer et les autres à peu de frais.

Le Dr Latif Murji, médecin résident à l’Hôpital St. Michael’s, en Ontario, a fondé Stand Up for Health (SU4H), une expérience immersive qui aide les utilisateurs à comprendre et à reconnaître l’importance des déterminants sociaux de la santé par l’apprentissage expérientiel. La subvention de 5 000 $ transformera la façon dont les gens apprennent pour faire en sorte que les médecins et les étudiants en médecine comprennent bien l’incidence des facteurs sociaux sur la santé et le bien-être.

Innovations des étudiants

Eric J. Zhao, étudiant en médecine à l’Université de la Colombie-Britannique, utilisera sa subvention de 5 000 $ pour aider à financer Lumina, une trousse d’outils améliorée pour l’installation d’un cathéter central. La trousse d’outils modifie et combine les outils existants afin de les rendre plus efficaces et ergonomiques, ce qui donne aux médecins plus de marge de manœuvre en situation d’urgence. L’outil les aidera à terme à donner le meilleur d’eux-mêmes afin qu’ils puissent offrir des soins d’excellence aux patients.

Charles Choi, étudiant en médecine à l’Université de la Colombie-Britannique, veut améliorer les soins dans les salles d’attente des urgences avec son outil, VitalEyes. La subvention de 5 000 $ l’aidera à perfectionner l’outil, qui utilise une méthode sans contact pour mesurer les signes vitaux de plusieurs patients à la fois pendant qu’ils attendent à l’urgence. Si les signes vitaux semblent s’écarter de la plage normale, VitalEyes avertira le personnel médical afin que les patients puissent être évalués rapidement et, au besoin, traités.

« Les idées novatrices de nos médecins accélèrent le changement percutant en médecine, explique Lindee David, chef de la direction de Joule. Il est temps d’abandonner le statu quo. Nous croyons qu’il faut appuyer les idées ingénieuses qui aident les patients, car elles tirent parti de l’expérience des professionnels de première ligne et représentent un investissement direct dans l’amélioration des soins pour tous les Canadiens. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Programme de subventions à l’innovation et les bénéficiaires de cette année, veuillez consulter le site jouleamc.ca/innovation/subvention.

Joule, la plus récente filiale de l’Association médicale canadienne (AMC), vise à aider les médecins dans leur quête de l’excellence clinique. Elle y parvient en misant sur l’innovation dirigée par des médecins et en incitant ces derniers à utiliser des produits de savoir ainsi que des technologies et des services novateurs. Elle a pour but de transformer le système de santé grâce au leadership des médecins dans l’adoption de solutions numériques percutantes. Sa mission : aider les médecins à donner le meilleur d’eux-mêmes.

- 30 –

Pour en savoir plus :
Tamara Mason
613 899‑1860